300 mots d’allemand

Long métrage réalisé par Züli Aladag, 2013, Allemagne

Quand Lale apprend que son père adoré, représentant de la communauté turque en Allemagne, organise la venue de femmes turques pour les marier à l’aveugle à des hommes de la communauté, elle n’est vraiment pas contente. Alors, pour mettre son grain de sel dans l’histoire, elle décide de prendre en main leur accueil pour que ces femmes déplacées de force aient les outils nécessaires à leur défense et arrivée en Allemagne, des cours de langue (les fameux 300 mots d’allemand nécessaires à l’examen qui leur permettra de rester)… à l’auto-défense féministe.

300 mots d’allemand part d’un scénario ambitieux et d’actualité et aboutit… à un film plutôt réussi, entre la comédie romantique et film engagé (sur le thème de l’égalité femmes-hommes et des violences contre les femmes, mais aussi sur l’accueil des migrant.e.s en Europe). Un chouette moment, léger et intelligent.