Icon of French Cinema

icon of french cinema série

Série créée par Judith Godrèche, 2023, France

Judith, actrice autrefois coqueluche du cinéma français, revient à Paris après des années passées aux Etats-Unis. Mère célibataire d’une fille adolescente et à la recherche d’un nouveau rôle, ce retour dans le monde du cinéma français fait resurgir des traumas oubliés.

Judith Godrèche revient sur le devant de la scène dans cette mini-série avec un double fictionnel largement inspiré de sa propre vie. Elle dénonce ici l’emprise (et les violences) que peuvent avoir des hommes adultes, connus ou en situation de pouvoir sur des jeunes filles entrant dans le monde du cinéma, alors qu’au même moment, la Judith adulte est confrontée au réveil de ses trauma d’enfant-star en voyant sa propre fille, adolescente, promise à une grande carrière de danseuse par son professeur. Une série qui fait date et donne de l’espoir pour un début de #metoo français dans le milieu du cinéma…

A voir sur le site d’Arte.tv jusqu’au 20 juin 2024.

Carol et la fin du monde

carol et la fin du monde série

Série d’animation créée par Dan Guterman, 2023, Etats-Unis

La planète Kepler fonce droit sur la Terre : l’impact est prévu dans 7 mois. Alors que toute la population mondiale cherche à exaucer ses désirs et rêves les plus fous avant la fin du monde, Carol cherche en vain un RDV chez le dentiste, continue à rembourser son prêt à la banque et regrette que tous les restaurants de sa chaine préférée soient désormais fermés.

Carol et la fin du monde est une pépite bourrée d’ironie et de mélancholie. A l’aide d’une héroïne qui peut paraître un peu fade et terriblement monotone (à un tel point qu’elle en devient… drôle et absolument attachante si, si), la série imagine un monde capitaliste sur le point de s’effondrer sans raison et sa population (surtout privilégiée, mais pas seulement !) à la dérive, dans des excès de surconsommation et de valorisation de la surperformance de la dernière chance (avec de beaux exemples de tourisme de masse, d’appropriation culturelle, etc.). A travers un twist génial qui arrive à la fin du premier épisode (et que nous vous laissons découvrir – ne regardez pas la bande-annonce si vous voulez garder la surprise), la série se fait une ode à la routine mais aussi à l’amitié tout en critiquant le monde du travail. A bingewatcher.

Ama Gloria

Ama Gloria film

Long métrage réalisé par Marie Amachoukeli, 2023, France, Cap Vert

Cléo a 6 ans, plus de maman et une nounou, Gloria, qu’elle adore et qui l’adore aussi en retour. Quand Gloria doit retourner au Cap Vert auprès de sa famille, elle propose à Cléo de venir la voir pendant ses vacances.

Ama Gloria est un film doux et touchant sur l’enfance et sur le lien précieux qui peuvent unir une enfant et la personne qui s’en occupe au quotidien. Mais Ama Gloria va plus loin : le film raconte en creux l’histoire de toutes ces femmes, non-blanches et avec un parcours migratoire récent, qui consacrent tout leur temps à s’occuper d’enfants (très souvent blancs) de familles au statut social plus élevé, en nouant quelques fois des liens d’attachement profonds et sincères avec ces enfants, au détriment des leurs. Les deux actrices principales sont incroyables et c’est une raison supplémentaire pour regarder cette pépite.

Toni en famille

toni en famille film

Long métrage réalisé par Nathan Ambrosioni, 2023, France

Toni, la quarantaine et mère célibataire, voit ses 5 enfants grandir et le ras-le-bol de son quotidien monter en puissance. En réfléchissant aux choix post-bac de ses deux plus grands ado, elle a le déclic : et si, elle aussi reprenait les études pour réorienter sa vie ?

Toni en famille est un film touchant sur le quotidien pas toujours facile d’une famille nombreuse, avec ses hauts et ses bas. Le portrait de cette femme, dépassée et qui a envie de changement, est délicatement dressé au fil du récit, avec des actrices et acteurs très justes (notamment Camille Cottin, déjà vue dans Dix pour cent), et beaucoup d’émotions : on rit (la scène d’ouverture est extra !), on pleure, on savoure ce moment de cinéma. On aime aussi que le rebondissement de la rencontre amoureuse, trop facile et si utilisé pour ce type de personnage, ne soit pas utilisé ici : Toni pense à son avenir (professionnel), à sa vie à elle et à son bien-être d’abord ! Un coup de cœur.

Music Queens

Music queens série

Mini-série créée par Rebecca Manzoni, Emilie Valentin et Leslie Plée, 2023, France

Blondie, Barbara, Sia, Angèle… 20 chanteuses et une de leurs chansons marquantes sont mis à l’honneur dans chaque épisode de cette série.

Avec cette série de mini-épisodes (autour de 3 minutes chacun), on découvre à chaque fois une artiste et une chanson iconique de sa carrière. De quoi réviser ses classiques et en savoir plus sur certains tubes musicaux de ces 60 dernières années ! A voir gratuitement sur Arte. tv.

Et pour les mélomanes d’entre vous, nous vous conseillons aussi les livres Toutes pour la musique et Mozart était une femme.

La Beauté du geste

La beauté du geste film

Long métrage réalisé par Sho Miyake, 2023, Japon

Keiko est sourde depuis sa naissance. En plein covid, elle s’entraine avec acharnement dans le club de boxe à Tokyo qu’elle fréquente, jusqu’à passer « pro »… mais jusqu’où veut-elle aller ?

La Beauté du geste est un film doux et assez contemplatif sur le parcours (inspiré de la vie de la boxeuse Keiko Ogasawara), qu’on suit presque au quotidien de cette jeune femme dont on perçoit difficilement les émotions confuses et les intentions. Si la lumière, le rythme et les entrainements de boxe nous bercent et nous embarquent dans ce film, c’est finalement l’énigme sur la personnage principale qu’on retient surtout. Si on comprend qu’elle est tourmentée, la caméra ne se place jamais dans sa peau directement et nous ne pouvons que l’observer de l’extérieur. Cependant, ça ne devrait pas vous freiner d’aller voir ce beau portrait de femme.

Pour d’autres histoires de femmes dans le sport, nous vous conseillons Baseball Girl, Slalom ou encore le documentaire Soccer Grannies.

Celeste Barber, Fine thanks

celester barber fine thanks spectacle

Spectacle de et avec Celester Barber, 2023, Australie

Celeste Barber a mal vécu son confinement dû à la pandémie de covid-19… et voilà le point de départ d’une heure de sketchs plus ou moins personnels, parfois même politiques, en sa compagnie.

Peut-être connaissez-vous déjà Celester Barber, cette humoriste australienne aux millions d’abonné.e.s sur Instagram, connue pour ses parodies tournant en ridicule des publicités et vidéos variées montrant des femmes ultra-sexualisées. Ce spectacle, le premier disponible sur Netflix, est l’occasion de faire plus ample connaissance avec son personnage et son humour. Sexualité hétéro et vie de couple, relations familiales mais aussi santé mentale (avec un court sketch très pertinent sur les TDAH !), c’est une heure très chouette passée en sa compagnie (on se demande juste parfois s’il n’y a pas eu placement de produits au sein même de son spectacle…).

Pour d’autres humoristes qui dépotent, on vous conseille aussi Ali Wong, Aditi Mittal et Fadily Camara (pour de l’humour en français !).

Wellmania

wellmania serie

Série créée par Brigid Delaney et Benjamin Law, 2023, Australie, basé sur la biographie de Brigid Delaney, Wellmania: Misadventures in the Search for Wellness

Liv est une critique culinaire qui a le vent en poupe à New-York. Sur le point de faire décoller sa carrière, elle rentre en Australie pour le mariage de sa meilleure amie. Une fois arrivée sur place, elle perd sa carte verte lui permettant de rentrer aux Etats-Unis, un visa lui est refusé pour cause de mauvaise santé, et plus rien ne se passe comme prévu…

L’humoriste australienne Celeste Barber dans une série ? On dit oui ! Elle incarne ici parfaitement cette femme quarantenaire perdue entre deux mondes, celui qu’elle s’est construit et dans lequel elle a gravi les échelons au détriment de sa santé physique et mentale, et celui de sa jeunesse qui n’est finalement pas en reste. Au fil des épisodes, on la voit se remettre en question (ou pas), s’interroger sur sa vie et trouver comment surmonter ses traumas. Une série qui se regarde sans pression et dont on a déjà hâte de voir la deuxième saison.

Divertimento

Divertimento film

Long métrage réalisé par Marie-Castille Mention-Schaar, 2022, France

A 17 ans, Zahia et Fettouma, deux sœurs d’origine algérienne, intègrent le prestigieux Lycée Racine pour aboutir leur formation musicale. Fettouma rêve d’être violoncelliste quand Zahia aspire à devenir cheffe d’orchestre… un métier qu’on lui répète constamment ne pas être pour une femme.

Divertimento est un film plein d’espoir, inspiré de l’histoire vraie des soeurs musiciennes Ziouani. Malgré le tableau peu reluisant dressé (misogynie, racisme, discrimination de classe) de l’entre soi de la musique classique en France dans les années 90, les héroïnes ont de l’énergie à revendre et des ambitions à transformer… en un orchestre symphonique inattendu, nommé Divertimento, qui existe encore aujourd’hui ! Un beau moment de cinéma et de matrimoine.

Et pour découvrir une autre cheffe d’orchestre contemporaine, on vous conseille la mini-série CHEF.FE.

La jeune fille et la mer

La jeune fille et la mer film

Long métrage réalisé par Sarah Spillane, 2023, Australie

Jessica Watson est une adolescente australienne avec un seul rêve : devenir la plus jeune navigatrice à compléter un tour du monde à la voile en solitaire.

Inspiré de ses mémoires, La jeune fille et la mer est un film familial d’aventure racontant le premier tour du monde en solitaire et sans assistance de Jessica Watson, alors qu’elle n’avait que 16 ans. Bon, certaines choses semblent assez improbables et ne sont ici que pour l’effet dramatique (vraiment, est-ce qu’une navigatrice expérimentée laisserait trainer toutes ses affaires au risque de se faire assomer par une casserole lorsque la mer est trop forte ? Non.). Ceci dit, on passe un bon moment et le film permet de découvrir cette femme incroyable (qui existe réellement) et à prouver que les sports extrêmes ne sont pas réservés qu’aux hommes.

Autre navigatrice en solo, autre destin : on vous conseille aussi le film Styx.