Délivrances

Roman écrit par Toni Morrison, 2015, États-Unis

Bride, la vingtaine, a grandi en étant rejetée par sa mère car trop noire de peau. Aujourd’hui directrice régionale d’une marque de cosmétiques, couronnée de succès, sa vie semble idyllique… mais cache des traumatismes donc elle va progressivement se libérer au cours d’un voyage à la recherche de son ex-petit-ami qui l’a quittée brusquement.

Délivrances explore les traumatismes de Bride, mais aussi de plusieurs autres personnages : la mère, l’ex-petit-ami, une enfant rencontrée sur la route. Il parle de l’empreinte durable que laissent le racisme et les violences pédocriminelles sur les êtres. Des chapitres courts, une écriture intense, des thèmes emblématiques, font de ce roman une illustration parfaite du talent de la grande Toni Morrison.

Ce roman a inspiré le titre de l’album jeunesse Comme un million de papillons noirs. De la même autrice, nous vous conseillons aussi Sula.

L’histoire de Poncia

Roman écrit par Conceição Evaristo, 2003, Brésil

Poncia, petite-fille d’esclave, grandit loin de la ville. Après la mort de son père, elle décide de partir vers la ville et atterrit dans une favela. Progressivement, loin de ses racines, elle s’oublie, n’est plus que l’ombre d’elle-même…

Ce roman est le premier de Conceção Evaristo (qui a également écrit Insoumises que nous vous conseillons). C’est une oeuvre étonnante, pleine de poésie, métaphore des vécus de milliers de femmes noires au Brésil. Déracinée, violentée par son mari qui ne la comprend pas, Poncia se cherche et cherche sa famille.

Aux éditions Anacaona, découvrez aussi Gaia changera le monde, 1492, Anacaona l’insurgée des Caraïbes et le Petit manuel antiraciste et féministe.

Herland

Herland

Ecrit par Charlotte Perkins Gilman, 1915, Etats-Unis

Lors d’une expédition, 3 valeureux hommes découvrent un pays bien étrange. Celui-ci est habité uniquement de femmes depuis plus de 2000 ans.

A travers les yeux de ces 3 hommes, on découvre une société intégralement composée de femmes, égalitaire, libérée du patriarcat et de toute forme de domination. L’autrice prête à ses personnages féminins des réflexions qui semblent tellement contemporaines pour ce texte écrit il y a plus d’un siècle (sur les relations entre les femmes et la faune et la flore, sur les possibilités des femmes, sur l’éducation des enfants…). Certes, d’autres idées nous paraîtront peut-être dépassées (et c’est normal, le texte a tout de même été écrit en 1915 !) mais cette utopie féministe reste étonnante et intrigante à plusieurs points de vue.

Herland vient d’être réédité en français aux éditions Les Petites Manies qui ont fait un superbe travail d’illustration et de maquettage, on vous conseille cette édition. Un beau livre à garder dans votre bibliothèque et à offrir.

La Quête d’Ewilan

La quête d'Ewilan

Trilogie de romans écrite par Pierre Bottero, 2003, France

Camille est une adolescente très intelligente, qui s’ennuie. Un jour, en traversant la rue, elle évite de justesse d’être renversée par un camion en… changeant de monde. La voilà partie dans de belles aventures avec son ami Salim, à cheval entre notre monde et celui de Gwendalavir, où elle porte le nom d’Ewilan.

La Quête d’Ewilan est un classique de la littérature fantastique jeunesse et quel plaisir de voir que c’est une héroïne qui mène ces aventures ! Si son entourage est globalement très masculin, la 2ème femme de la série, Ellana, puis la 3ème qui apparaît dans le dernier tome, Siam, sont elles aussi deux héroïnes combattantes, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds, et se révèlent de précieuses alliées et sœurs pour Camille/Ewilan. Si vous avez aimé la trilogie et souhaitez prolonger le plaisir, l’auteur a écrit une suite, Les Mondes d’Ewilan, ainsi qu’une 3ème trilogie centrée sur Ellana.

Les romans ont été adaptés en bande dessinée et en série animée.

Mon histoire – Une vie de lutte contre la ségrégation raciale

Roman autobiographique écrit par Rosa Parks avec Jim Haskins, 1992, Etats-Unis

Née en 1913 en Alabama, Rosa Parks est devenue célèbre en refusant de céder sa place à un passager blanc dans un autobus appliquant la ségrégation. Dans la première partie de cette oeuvre, elle narre son enfance dans le sud des Etats-Unis, où elle a expérimenté le racisme très tôt. Elle raconte ensuite comment elle est entrée en résistance, devenant membre d’une association de défense des droits civiques. Comment elle a rencontré de nombreuses personnalités engagées, femmes comme hommes. Puis, comment son acte de résistance a déclenché un énorme boycott des transports en commun, avant la décision de la Cour suprême des Etats-Unis statuant du caractère anticonstitutionnel de la ségrégation dans les bus.

Traduit en français seulement en 2018, ce témoignage est pourtant exceptionnel et indispensable à la compréhension de la ségrégation raciale aux Etats-Unis, institutionnalisée entre 1876 et 1964. Rosa Parks, figure éminente du mouvement des droits civiques, malheureusement souvent réduite à une grand-mère fatiguée, raconte ce qui l’a menée à la lutte, comment les injustices l’ont menée à la révolte. En racontant son histoire, elle livre aussi des élements essentiels à la compréhension du vécu des personnes noires dans le sud des Etats-Unis, au début du XXème siècle. Elle pose également quelques bases concernant l’absence des femmes dans ces luttes (elles étaient souvent reléguées au second rang voire parfois silenciées).

[Spécial confinement : les éditions Libertalia proposent le téléchargement gratuit du livre électronique en ce moment. Merci !]

Chinoises

Chinoises de Xinran

Recueil biographique écrit par Xinran, 2003, Royaume-Uni, Chine

Elles sont jeunes, vieilles, riches, pauvres, malades, amoureuses, travailleuses… Elles racontent leurs vies, leurs souffrances, les violences subies, ce qui les rend heureuses aussi.

Entre 1989 et 1997, la journaliste Xinran a présenté chaque soir une émission de radio mettant en avant les vies des femmes chinoises. Elle a écouté, lu et rencontré des centaines d’entre elles. De ces témoignages, elle a écrit ce livre puissant. Accrochez-vous !

Maine

Maine de Courtney Sullivan

Roman écrit par J. Courtney Sullivan, Etats-Unis, 2013

Alice, 80 ans, s’apprête à vivre sa dernière saison dans sa maison qu’elle est sur le point de vendre. Presque par hasard et pour des raisons différentes, Katleen sa fille, Ann-Marie sa belle-fille et Maggie sa petite-fille, la rejoignent le temps d’une saison.

4 femmes, 3 générations. Pages après pages, l’une ou l’autre prend la parole avec sa vision de la vie et de leur histoire familiale. Les liens entre toutes ces femmes sont intéressants à observer, se nouent et se dénouent, selon là où elles en sont dans leur vie. Un joli roman, par l’autrice Des Débutantes.

La dernière réunion des filles de la station-service

Roman écrit par Fannie Flagg, 2015, Etats-Unis

Sookie vient de marier sa dernière fille. Enfin, elle va pouvoir se reposer et profiter de sa retraite ! Mais c’est sans compter sur sa mère Lenore, excentrique et épuisante. Et surtout, c’est sans compter sur cette lettre mystérieuse qu’elle reçoit un jour, qui pourrait bien remettre en cause toute son histoire familiale…

L’autrice de Beignets de tomates vertes revient avec un roman feel good, drôle et touchant, dans lequel on suit 2 femmes à 2 générations d’intervalle. Le récit nous fait aussi découvrir les WASP (Women Airforce Service Pilots), ces femmes pilotes pendant la Seconde Guerre mondiale, longtemps oubliées de l’Histoire…

1492, Anacaona l’insurgée des Caraibes

Roman graphique écrit par Paula Anacaona et illustré par Claudia Amaral, 2019, France

En 1492, Cristóbal Colón « découvre » les Antilles. Anacaona règne sur un des royaumes d’Ayiti. Elle et le peuple taïno accueillent les Espagnols avec respect. Mais le respect n’est pas réciproque. Rapidement, les Espagnols mettent en place le projet colonisateur : destruction des lieux et objets de culte, mise en esclavage, viols, meurtres… Anacaona et les Taïnos résistent, mais ce sera tout un peuple et sa culture qui seront progressivement détruits.

Ce beau roman graphique nous offre un récit différent. Nous avons l’habitude d’entendre, de raconter, de diffuser l’Histoire du point de vue des colonisateurs, présentés comme des conquérants, des découvreurs, des civilisateurs. Mais, ici, on suit l’Histoire du point de vue des colonisé.e.s et de la reine Anacaona. On découvre ainsi la culture taïno, rayée de la carte par nos ancêtres génocidaires/ethnocidaires, et l’immense courage de ce peuple qui a tenté par tous les moyens de résister.

Par la même autrice, on vous conseille Gaia changera le monde. Aux éditions Anacaona, découvrez aussi Insoumises, L’histoire de Poncia et le Petit manuel antiraciste et féministe.

Homo sapienne

Roman écrit par Niviak Korneliussen, 2014, Groenland

Fia, Ivik, Arnak, Inuk et Sara sont de jeunes adultes qui vivent au Groenland. Cinq jeunes qui se questionnent, se cherchent, se découvrent.

Il est rare de découvrir des romans groenlandais ! Ils sont peu traduits, peu connus… Jusqu’à la parution d’Homo sapienne, qui a eu un véritable succès et a traversé les frontières ! Et on le comprend. C’est un roman moderne, résolument inscrit dans le XXIème siècle. Un roman féministe, qui parle de genre, d’orientation sexuelle, de la galère à se définir dans le monde actuel.