La discrétion

Roman écrit par Faïza Guène, 2020, France

Née en Algérie à la fin des années 40 dans une Algérie colonisée par la France, Yamina doit quitter l’école qu’elle adore pour aider sa famille. Plus tard, elle suit son mari en France, où ils auront quatre enfants : Malika, Hannah, Imane, Omar. Quatre enfants qui ne comprennent pas toujours la discrétion de leurs parents, qui tentent de s’intégrer sans faire de vagues alors que l’islamophobie grandit.  

Un roman à l’écriture simple et fluide, pleine de douceur, qui traverse les décennies et embarque les lecteurs et lectrices dans les vies de Yamina, femme déracinée. D’un chapitre à l’autre, on découvre un petit bout de son enfance, puis on revient au présent, à l’amour qu’elle porte à ses enfants devenus des adultes. Un roman qu’on quitte avec regret !

Faïza Guène a aussi écrit Kiffe kiffe demain, un roman pour ados qui nous embarque dans la vie de Doria, 15 ans, dans la cité de Livry Gargan.

Chroniques du Pays des Mères

Roman écrit par Élisabeth Vonarburg, 1992, France

Plusieurs siècles après l’effondrement du monde actuel, une nouvelle société s’est mise en place. Dans cette société, peu de garçons naissent et ce sont les femmes qui dirigent les « Capteries » du « Pays des Mères ».  Lisbeï nait dans une des Garderies de ce monde, entourée de « mosta » de son âge. En grandissant, elle découvre progressivement le monde qui l’entoure.

Dans ce roman de 800 pages, paru en 1992, les accords se font au féminin ! C’est une fresque de science-fiction féministe assez incroyable que nous livre ici Elisabeth Vonarburg. On s’y croit vraiment, et le roman se dévore. Difficile d’en dire beaucoup plus, car c’est un vrai plaisir de découvrir le monde inventé par l’autrice. C’est aussi un roman qui interroge et fait réfléchir : religion, tradition, place de l’histoire, division de la société selon les sexes, liberté…

Chroniques du Pays des Mères a été conseillé lors d’un Club des héroïnes !

Mister T et moi

Roman écrit par Elisa Rojas, 2020, France

Quand Elisa rencontre T., c’est le coup de foudre. Sauf que… lui ne semble pas partager ses sentiments, et c’est le râteau. Fin de l’histoire ? Non, le début : alors, comment Elisa en est-elle arrivée là ?

Mister T et moi, c’est une romance fleur bleu, mais aussi très drôle et surtout : politisée ! Car l’avocate Elisa Rojas, autrice, narratrice et héroïne du livre, est en fauteuil roulant. Au fil des pages, elle raconte comment les préjugés sur le handicap impactent les relations humaines, amicales, amoureuses. Elle raconte ce que ça fait d’être une femme handicapée dans une société sexiste et validiste. Et puis comment, au XXIème siècle, on s’attend encore à ce qu’une personne en situation de handicap ne puisse aimer et être aimée que d’une autre personne handicapée.

Arlington park

Roman écrit par Rachel Cusk, 2008, Royaume-Uni

Juliet, Maisie, Amanda, Christine… Elles vivent dans la banlieue résidentielle d’Arlington Park en Angleterre. Sur le papier, elles ont tout pour être heureuses : une belle maison, un mari charmant, des enfants aimants. Dans la réalité, elles se trouvent engoncées dans leur couple et leur maternité, rêvent d’ailleurs, d’une autre vie.

Un roman qui paraitra à certain.e.s plat et très ennuyant : 24 heures de la vie de ces femmes, depuis leur maison jusqu’à l’école des enfants, depuis le centre commercial jusqu’à un dîner chez l’une ou l’autre. Mais c’est tout l’intérêt du livre, de nous embarquer dans un quotidien sans remous, de nous montrer aussi la difficulté de changer de vie quand elle semble si bien ordonnée. De ce point de vue, c’est une réussite !

Sur la thématique de l’aliénation domestique et conjugale, on vous conseille également La condition pavillonnaire et La femme gelée.

Le tour du monde en 72 jours

Récit de voyage écrit par Nelly Bly, 1890, Etats-Unis

A la fin du XIXème siècle, la journaliste Nelly Bly convainc sa rédaction de l’envoyer battre le record fictif du héros du Tour du monde en 80 jours de Jules Verne. Chargée d’un unique sac à main de voyage, elle embarque en novembre 1889 sur un bateau pour traverser l’Atlantique, première étape de cette aventure…

Le tour du monde en 72 jours est composé des récits de voyage de l’aventurière, ainsi que de coupures de journal qui relaient son expédition. Une entreprise assez incroyable, et Nelly Bly souhaite démontrer qu’une femme en est capable ! Cependant, son récit est aussi particulièrement marqué par son époque : elle décrit les populations locales d’une manière extrêmement péjorative et raciste, se comporte parfois de manière très irrespectueuse des traditions et coutumes locales… voire se montre violente. Enfin, il est à noter que ce tour du monde ne se fait pas vraiment en solitaire : la journaliste est accompagnée (chaperonnée ?) tout au long du voyage par des hommes !

Présentes

Essai écrit par Lauren Bastide, 2020, France

Être visibles, sans peur. Se montrer telles que nous sommes : femmes, noires, en situation de handicap, voilées, lesbiennes… Être présentes dans les médias, dans la ville, en politique.

Inspirée par son podcast La Poudre et suite à une série de conférence au Carreau du Temple en 2018 et 2019, à laquelle 9 féministes avaient répondu « présentes », Lauren Bastide a écrit cet essai percutant. Elle donne la parole à ces 9 militantes et chercheuses (Elisa Rojas, Rokhaya Diallo, Alice Coffin, Caroline De Haas, Chris Blache, Pascale Lapalud, Hanane Karimi, Anaïs Bourdet et Marie Dasylva) qui expliquent les raisons de l’invisibilisation des femmes dans les espaces publics et donnent des pistes pour renverser l’ordre établi. L’autrice et ses invitées incitent aussi à une convergence des luttes pour penser de manière plus intersectionnelle. Une vraie invitation à se réapproprier les espaces qui sont aussi les nôtres !

La familia grande

Autobiographie de Camille Kouchner, France, 2021

Camille Kouchner, 45 ans, raconte son enfance. Un semblant de joie flotte sur cette « familia grande », composée des ami.e.s des parents qui se réunissent chaque année à Sanary dans la maison de vacances du beau-père. Ils sont soixante-huitards, ils revendiquent la liberté totale… et cette ambiance pseudo-libre rend mal à l’aise, quand la « liberté » va jusqu’à intimer à des jeunes adolescent.e.s à peine pubères de faire l’amour (à 12 ans, quoi, ce n’est pas encore déjà fait ?!), et puis il y a ces photos en grand format accrochées aux murs, des photos de fesses et de seins de femmes mais aussi de fillettes. Il y a aussi cette série de suicides des proches de la famille, qui entachent le pseudo-bonheur, qui transforment la mère aimante en une femme brisée. Et puis, le récit bascule quand Camille raconte l’année 1988, quand son frère jumeau « Victor » lui confie que le beau-père lui rend visite dans la nuit : violences sexuelles par inceste. L’autrice raconte comment l’agresseur verrouille le secret, cette culpabilité qui l’envahit et qui durera des décennies. Jusqu’au décès de la mère et à cet écrit libérateur.

Un récit intense, qui détaille avec force comment le traumatisme s’inscrit dans la chair des victimes, et comment le silence des familles empêchent la parole de se libérer.

La dernière amazone

Recueil de témoignages écrit par Nina Almberg, 2021, France

Au XVIème siècle, des colonisateurs espagnols ont rencontré dans la région actuellement nommée « Amazonie » une armée de femmes, leur rappelant les Amazones des récits mythologiques… 500 ans plus tard, des femmes et des hommes brésilien.ne.s racontent leurs versions de ce mythe et de celui des Icamiabas, un peuple de femmes aux mystérieuses amulettes, les muiraquitãs…

Entre histoire et mythe, entre réalité passée et actuelle, Nina Almberg a mené en 2017 des entretiens dans le cadre d’un reportage radiophonique. Elle en a fait un livre publié aux éditions Hors d’Atteinte, dans lequel se croisent des récits multiples, qui racontent comment les mythes de femmes puissantes sont devenus une source d’inspiration dont chacune peut s’inspirer librement. Des récits courts et fascinants qui se dévorent, et qui donnent envie de partir à la rencontre des Icamiabas des temps actuels.

Petite

Petite

Roman autobiographique écrit par Geneviève Brisac, 1994, France

Nouk, 13 ans, est anorexique. Jour après jour, elle mange de moins en moins et trouve des échappatoires pour ingérer le moins de nourriture possible.

Petite est un texte poignant, court, magnifiquement écrit sur le sujet de l’anorexie. Adulte ou ado, Petite ne devrait pas vous laisser indifférent.e.

A la croisée des mondes

A la croisée des mondes bd

Bande dessinée écrite par Stéphane Melchior et dessinée par Clément Oubrerie, depuis 2014, France, d’après la trilogie A la croisée des mondes de Philip Pullman

Orpheline élevée par les savants de Jordan College, Lyra mène sa vie en défiant les adultes, accompagnée de son ami Roger, jusqu’à ce que celui-ci soit enlevé par les Enfourneurs. Elle décide de partir à sa recherche et un long voyage commence pour elle.

Après l’adaptation en film, puis en série sous le nom His Dark Materials, l’épopée de Lyra a désormais une version en bande dessinée ! Le caractère effronté de l’héroïne est bien conservé, les décors et les jeux de couleurs, fidèles aux descriptions du roman d’origine. Une adaptation absolument convaincante ! A lire et offrir aux fans comme aux novices de l’univers.