Tout ce que je leur dois

Tout ce que je leur dois

Recueil de témoignages de Nadège Abadie, 2022, France

Marie, Paulette, Madeleine, Garance, Rivka, Jenny… Toutes sont nées au début du XXe siècle. Elles ont 80, 90, 100 ans parfois. Chacune témoigne d’un morceau de vie : enfance, travail, guerre, déportation, amour, famille, avortement, lutte pour leurs droits, divorce… Autant de petits morceaux de quotidien, de joies, de peines, de luttes.

Nadège Abadie, cinéaste, signe ici son premier livre, pour lequel elle est partie à la rencontre de cent femmes âgées. Cent rencontres et autant de récits de vies, qui pourraient sembler anecdotiques mais qui tous ensemble font l’histoire des femmes, cette histoire invisible dans les livres d’histoire. Cent femmes inspirantes dont les récits parfois drôles, parfois tristes, parfois poignants, s’entremêlent, comme si elles dialoguaient entre elles. On a beaucoup aimé ce livre, qu’on vous conseille absolument !

Qui a peur des vieilles ?

Qui a peur des vieilles

Essai écrit par Marie Charrel, 2021, France

La société vieillit de plus en plus, les femmes vivent plus longtemps que les hommes, et pourtant les vieilles femmes sont invisibles (à la télé, dans les publicités, les films, les romans, etc.). Où sont les vieilles femmes en France ? Quelles sont leurs préoccupations et leurs rêves ? Pourquoi font-elles peur ?

Dans un essai balayant de nombreuses thématiques, Marie Charrel dresse un tableau relativement complet de la vieillesse des femmes, des injonctions et stéréotypes, à l’émancipation des normes et naissance de nouveaux désirs. On a beaucoup aimé que l’autrice parsème son texte de nombreux témoignages de femmes, plus ou moins connues (des sportives, des actrices, des autrices), et de références auxquelles s’identifier (des documentaires aux comptes de vieilles qui font le buzz sur Instagram).

Féminisme et réseaux sociaux. Une histoire d’amour et de haine

Féminisme et réseaux sociaux

Essai écrit par Elvire Duvelle-Charles, 2022, France

Elvire Duvelle-Charles, activiste féministe, revient sur sa relation avec les réseaux sociaux, ses apprentissages des différentes plateformes dans ce qu’elles ont de positif comme de négatif.

Cet essai, en partie autobiographique, se lit très vite et apparaît comme une histoire représentative du militantisme féministe de ces 10 dernières années, celui qui s’est (entr’autres) emparé des réseaux sociaux. L’autrice a complété ses propres réflexions avec des témoignages d’autres activistes féministes ce qui permet de dresser rapidement un large tableau du féminisme français sur Twitter, Instagram et Facebook notamment. La conclusion (qui prône un retour, ou du moins des aller-retour entre le militantisme virtuel et celui de la rue) nous a beaucoup parlé.

Corset de papier – Une histoire de la presse féminine

Corset de papier histoire presse féminine

Essai écrit par Lucie Barette, 2022, France

Epouse parfaite, mère parfaite, ménagère parfaite, en bref la “femme totale” est vendue par la presse féminine depuis bientôt deux siècles. Pourtant, au fil des décennies, il y a eu des tentatives d’émancipation.

Dans cet essai, Lucie Barette revient sur l’histoire de la presse féminine en France, avec ses tâtonnements, ses choix politiques et sa route vers l’indépendance (ou pas). Très intéressant, l’ouvrage met en avant quelques exemples parlant (le chapitre sur l’apparition des publireportages il y a déjà un siècle est éclairant !) et des journalistes militantes de la fin du XIX et début du XXème siècle que nous ne connaissions pas.

Pour lire une interview de l’autrice, c’est ici.

Féminismes et pop culture

féminismes et pop culture padjemi

Essai écrit par Jennifer Padjemi, 2021, France

Les séries, les tee-shirts et mugs, les chansons et les stars peuvent-elles être féministes ? Dans cet essai, la journaliste Jennifer Padjemi explore la diffusion du féminisme dans la pop culture.

Avec beaucoup de références à des séries et d’exemples nord-américains, Jennifer Padjemi couvre de nombreuses thématiques sur ce sujet. Si vous avez l’habitude de lire des essais féministes (et avez déjà lu Sex and the series et Féminisme washing par exemple), peut-être que vous n’y apprendrez pas grand chose de nouveau. Par contre, c’est un ouvrage intéressant pour commencer vos lectures féministes théoriques, raccrochées à des exemples du quotidien. Il nous semble également important de noter qu’encore peu d’autrices noires ont leur place en tête de gondole des rayons féministes en librairies et que Jennifer Padjemi accorde une large place à la représentation et la place des femmes noires dans la pop culture (c’est LE chapitre de l’ouvrage à lire selon nous, avec également celui sur les représentations de corps non-normés). D’ailleurs, sur une thématique similaire, on vous conseille Noire n’est pas mon métier.

Comment devenir lesbienne en 10 étapes

Comment devenir lesbienne en 10 étapes

Essai écrit par Louise Morel, 2022, France

Ces dernières années de redécouverte et diffusion des idées féministes dans la société française ont également permis de (re)mettre en lumière le lesbianisme. Louise Morel propose un guide en 10 chapitres à destination des femmes (et de leur entourage) qui se posent des questions sur leur sexualité.

Voilà un livre qui devrait trouver son public ! A destination des femmes qui cherchent des réponses (sur leur supposée hétérosexualité, sur leur potentielle lesbianité), cet ouvrage est pensé pour répondre à plein de questions existentielles, à base de pistes de réflexion et de conseils, la plupart du temps d’une grande bienveillance (big up le chapitre 4 !). Si vous êtes déjà lesbienne depuis plusieurs années (et avez intensément réfléchi au sujet), peut-être que vous pouvez passer votre chemin. Par contre, offrez-le à votre copine, votre cousine ou votre voisine qui n’a pas l’air complètement sûre d’être hétéro !

Et pour un autre livre essentiel à sa bibliothèque lesbienne, jetez un œil au Génie lesbien.

C’est bien une idée de fille

Femmes inventions patriarcat

Essai écrit par Katrine Marçal, 2020, Suède

Savez-vous de quand date l’invention de la valise à roulette ? A la fin des années 70. Soit littéralement 5000 ans après l’invention de la roue. Pourtant, le premier train de voyageurs avait été inauguré en 1830 au Royaume-Uni, reliant Manchester à Liverpool. Le premier vol commercial, lui, a été inauguré en 1919 et transportait des passagers entre Londres et Paris. Techniquement parlant, il est a priori nettement plus compliqué de faire rouler un train, de faire voler un avion ou d’envoyer des hommes sur la lune que de mettre des roues à une valise. Alors pourquoi a-t-il fallu attendre les années 70 pour voir une valiser rouler ? Parce que… le patriarcat.

Un essai absolument passionnant qui se dévore, dans lequel la journaliste et autrice suédoise Katrine Marçal explique comment l’idée que nous nous faisons des femmes et des hommes a nui aux avancées technologiques ou les a retardées. Facile à lire, souvent très drôle, C’est bien une idée de fille est un voyage fascinant et très riche à travers l’histoire des inventions.

On vous parle de cette œuvre dans notre chronique hebdomadaire ! Cliquez-ici pour l’écouter.

Féminisme washing

Essai féministe

Essai écrit par Léa Lejeune, 2021, France

Des tee-shirts avec des messages féministes aux objets de déco intérieure à l’effigie de Frida Kahlo, de la représentation des femmes dans la pub aux inégalités professionnelles en entreprises, Léa Lejeune décortique la pratique du “féminisme washing”. Cette pratique consiste à cacher des pratiques bien peu engagées derrière une façade féministe…

Féminisme washing est une enquête brillante et passionnante de la journaliste économique Léa Lejeune. S’appuyant sur de nombreuses statistiques, études et entretiens, elle montre comment le féminisme devient parfois un nouvel argument de vente… à l’opposé des valeurs qu’il défend ! La première partie décortique nos pratiques de consommateurs et consommatrices, tandis que la seconde s’adresse plutôt aux entreprises, en leur proposant de questionner leurs pratiques. Une ressource féministe essentielle !

La bosse des maths n’existe pas

la bosse des maths n'existe pas

Essai écrit par Clémence Perronnet, 2021, France

Pourquoi à mesure qu’elles progressent dans leurs études, les filles sont de moins en moins nombreuses dans les matières scientifiques ? Les filles, mais également les jeunes racisé.e.s ou issu.e.s de classes sociales moins avantagées.

Cerveau, représentations, menace du stéréotype, histoire de l’exclusion, invisibilisation… Clémence Perronnet enquête sur les raisons de la “disparition” des filles, sans oublier de présenter des bonnes pratiques qui donnent de l’espoir ! Un livre utile, à mettre notamment entre les mains des éducatrices et éducateurs (enseignant.e.s, parents…).

Mes bien chères sœurs

Couverture du livre Mes bien chères soeurs

Essai écrit par Chloé Delaume, 2019, France

Chloé Delaume décrit la quatrième vague du féminisme, cet élan venu de toutes ces femmes qui disent “stop” aux violences, via le mouvement #MeToo et les réseaux sociaux

On lit cet essai manifeste d’une traite, car il fait un bien fou ! Un peu de colère, mais surtout un appel, un cri du cœur, pour une solidarité entre femmes, une sororité qui nous permettra enfin de renverser le patriarcat. A lire et à offrir à nos sœurs de lutte !

Chloé Delaume a également dirigé le très chouette ouvrage collectif intitulé Sororité.