Always be my maybe

Long métrage réalisé par Nahnatchka Khan, 2019, États-Unis

Sasha et Marcus se connaissent depuis l’enfance et ont d’abord été meilleurs amis avant d’être brièvement amoureux. Quand 15 ans plus tard, Sasha, devenue une cheffe renommée, vient ouvrir un nouveau restaurant dans sa ville d’origine, elle recroise Marcus, toujours musicien de quartier… vous devinerez bien la suite !

Une comédie romantique qui casse les codes et les stéréotypes, ça existerait vraiment ? Eh bien Always by my maybe propose quelque chose qui y ressemble. Certes, on retrouve le couple hétéro, l’amour d’une vie, les ex “bad boy” (comprendre potentiellement violents mais soi-disant sexy pour le public…) mais ces éléments sont rapidement compensés par du positif. Amitié entre femmes, modèle féminin structurant, lesboparentalité, différence de statut et de salaire visible entre les deux personnages principaux, en faveur de l’héroïne, qui n’est jamais remise en question… Et une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et expose ses désirs sans réserve ! De quoi passer un bon moment.


  • u00c9crit / Ru00e9alisu00e9 par une femme