Carrie Pilby

Long métrage réalisé par Susan Johnson, 2016, Etats-Unis, d’après le roman homonyme de Caren Lissner.

Surdouée, Carrie, 19 ans et diplômée d’Harvard, tourne en rond avec elle-même. Son psy lui propose de dresser une liste de choses à faire qui la rendraient plus heureuse et l’aideraient à s’intégrer dans la vie.

Carrie Pilby est au premier abord une comédie romantique comme Hollywood en produit beaucoup. Mais on s’attache facilement à cette héroïne peu ordinaire, qui remet en cause certaines conventions sociales et tombe amoureuse en se posant beaucoup de questions. Etant très jeune lors de ses études, le film aborde également la question de l’emprise que peuvent avoir des adultes (notamment des professeurs) sur de très jeunes femmes. On regrette juste que, au milieu de nombreux dénouements positifs, il faille qu’un personnage masculin use de violence pour la “venger”.


  • Écrit / Réalisé par une femme