Children of Blood and Bone

Série de romans écrite par Tomi Adeyemi, depuis 2019, Etats-Unis, Nigéria

Depuis que la magie a disparu des terres d’Orïsha, les majis, êtres anciennement dotés de pouvoirs des dieux, vivent persécutés par l’armée royale. Parmi elles et eux, Zélie, jeune femme aventureuse, vit avec son frère Tzain et son père. Mais quand un mystérieux parchemin magique se retrouve entre les mains du roi, Zélie se voit confier une mission de la plus haute importance : ramener la magie et libérer son peuple.

Voilà qui est intéressant : un univers jeune adulte fantastique inspiré de mythologies africaines (et notamment nigérianes) ! Les quatre personnages de départ sont plutôt convaincants, à la fois forts et marqués par divers traumatismes dévoilés au fil du récit, même si rapidement l’histoire suit des chemins assez classiques (amourettes qu’on devine à des kilomètres, une des deux héroïnes qui n’exploite pas vraiment ses capacités alors que lorsqu’on fait sa connaissance, elle est éblouissante, etc.). Heureusement, la fin du premier tome est surprenante, l’ensemble tient tout de même en haleine et on a bien aimé le changement régulier de narratrices et narrateur qui oscille entre 3 des 4 personnages principaux.


  • Écrit / Réalisé par une femme