La bâtarde d’Istanbul 

Roman écrit par Elif Shafak, 2017, Turquie, États-Unis

En Turquie, Zeliha, 19 ans, cherche à avorter mais n’y parvient pas. Elle donne naissance à Asya, qui grandit entourée de femmes : sa mère, ses tantes, sa grand-mère et son arrière-grand-mère. Aux États-Unis, Armanoush grandit écartelée entre sa mère, qui se remarie avec un homme turc, et la famille arménienne de son père, très attachée aux traditions. Un jour, elle décide de partir en Turquie à la recherche de ses origines… et débarque dans la famille d’Asya.

Un beau roman avec quasiment uniquement des personnages femmes, de plusieurs générations, qui vivent leurs vies chacune à leur manière tout en restant soudées (notamment autour de la nourriture !). Les intrigues familiales imbriquées les unes les autres continuent à surprendre au fil des pages… Et puis, si vous ne connaissez pas déjà l’autrice Elif Shafak, ce roman permet de la découvrir ! Il fait aussi découvrir les cultures turques et arméniennes, le poids de l’Histoire et en particulier celui du génocide des Arménien.ne.s en 1915-1916.


  • Écrit / Réalisé par une femme