La couleur pourpre

Écrit par Alice Walker, 1982, États-Unis, Liberia 

Celie et Nettie sont deux soeurs noires nées au début du XXème siècle en Géorgie. Celie est mariée de force alors qu’elle est adolescente, son mari chasse Nettie… Celie commence alors à écrire de longues lettres à Dieu, puisqu’elle ne peut pas écrire à sa soeur. Elle y parle (parfois crûment) des violences sexuelles et conjugales, de la ségrégation, du racisme, de la pauvreté. Elle raconte aussi son amour pour Shug, maîtresse de son mari qui vient vivre avec eux.

Ce roman épistolaire dégage une force incroyable ! On suit l’évolution et l’épanouissement de Celie, y compris à travers l’écriture qui évolue au fil du roman. Alice Walker peint ici des portraits vibrants et bouleversants de femmes noires dans leur lutte contre le racisme et le patriarcat, emplis de sororité.


  • Écrit / Réalisé par une femme