La petite dernière

Roman écrit par Fatima Daas, France, 2020

“Je m’appelle Fatima”, c’est ainsi que commence chaque chapitre de ce premier roman-monologue, partiellement autobiographique. Fatima Daas égrène toutes ses identités, de femme, de Française d’origine algérienne, de Clichoise, etc. Un roman au rythme particulier, assez envoûtant, d’une femme qui assume aussi ses contradictions et son inadaptation au monde. Musulmane, sa foi est un fil rouge du roman, et elle nous invite à partager ses prières avec elle. Lesbienne, aussi, elle le dit entre les lignes… tout en ne trouvant pas vraiment ça bien, tout en assumant une certaine homophobie intériorisée, une identité “pêcheresse”. Bref, un roman pas banal, qui percute, et qu’on conseille !


  • Écrit / Réalisé par une femme
  • Avec une héroïne lesbienne