Moi, Phoolan Devi, reine des bandits

Écrit par Phoolan Devi (avec l’aide de Marie-Thérèse Cuny et Paul Rambali), 1996, Inde

Phoolan Devi naît en 1963 dans un petit village de l’Uttar Pradesh, dans une famille pauvre de caste basse. À 11 ans, elle est mariée à un cousin de trois fois son âge qui la bat et la viole. Elle décide de s’enfuir… S’ensuivent d’autres violences, avant son enlèvement par des bandits. Elle deviendra alors la célèbre reine des bandits.

L’histoire ne s’arrête pas là : accusée de 48 crimes, Phoolan Devis est emprisonnée pendant 3 ans, avant d’être libérée. Illettrée, elle devient pourtant députée, défendant les droits des femmes et des basses castes… et écrit son autobiographie. En 2001, elle est assassinée, à seulement 37 ans. Quelle vie ! Quelle survivante incroyable ! On a peine à croire qu’une telle personne ait réellement existé. À noter que tout comme sa vie, le texte, symbole de sa révolte et de ses combats, est parfois très violent. On peut aussi découvrir cette héroïne dans Les Culottées de Pénélope Bagieu.


  • Écrit / Réalisé par une femme