Normal People

Roman écrit par Sally Rooney, 2018, Irlande

Connell et Marianne, adolescents brillants, fréquentent le même lycée, sans se parler. Connell est populaire et bien entouré, Marianne est perçue comme étrange et isolée. En dehors des cours, ils se croisent, la mère de Connell étant femme de ménage dans la splendide maison de Marianne, et commencent peu à peu une relation. Un lien fort qui se développera au fil des années.

Attention, Normal People se lit d’une traite, de manière assez addictive ! Deuxième roman de l’autrice après Conversations avec des amis, rapidement best-seller international et adapté en série, plus qu’une histoire d’amour, ce roman est un condensé de sujets actuels, dont le passage à l’âge adulte et la découverte d’une sexualité consentie dans une ère post-#MeToo. La relation, d’amour et/ou d’amitié, complexe, entre les deux personnages est racontée au fil des années, en insistant sur l’influence qu’a justement cette relation puissante sur les choix de vie des personnages. Normal People est également une subtile réflexion sur les dynamismes de domination entre individus, domination de classe et de genre notamment. Enfin, c’est rare qu’on ait le point de vue intime d’un jeune homme sur une relation amoureuse, et l’alternance de narration dans le roman permet d’accéder à un nouveau modèle de héros masculin, qui s’éloigne des codes de masculinité toxique dénoncés ces dernières années. En bref, c’est un coup de cœur.


  • Écrit / Réalisé par une femme