Self Made

Mini-série réalisée par Kasi Lemmons, 2020, Etats-Unis (4 épisodes)

A la fin du XIXème siècle, Sarah est blanchisseuse. Une créatrice de produits cosmétiques l’aide à réparer ses cheveux… mais refuse qu’elle devienne vendeuse de ses produits. Sarah décide alors de créer sa propre marque de produits pour les cheveux des femmes noires… et deviendra Madam C.J. Walker, première femme d’affaires noire américaine à devenir millionnaire par elle-même.

Cette mini-série est adaptée (très librement) de la biographie d’A’Lelia Bundles, petite-fille de Madam C.J. Walker. L’histoire est très prenante, elle visibilise les femmes noires et leur force, l’héroïne est jouée par la formidable Octavia Spencer : voici encore une mini-série qui se bingewatche (on a enchaîné avec Unorthodox) ! Cependant, c’est très “hollywoodien”. On a beaucoup regretté la rivalité entre femmes, permanente et centrale dans la série, qui plus est en sachant qu’elle est en partie inventée. On vous conseille la lecture de cette interview (en anglais) de la biographe pour en savoir plus sur la vie de cette héroïne et pour démêler le vrai du romancé !


  • Écrit / Réalisé par une femme