The Magdalene sisters

Réalisé par Peter Mullan, 2002, Irlande, Royaume-Un

En 1964, plusieurs filles et jeunes femmes sont enfermées dans le couvent des soeurs de Marie-Madeleine, dans les environs de Dublin, car considérées comme pécheresses : Margaret a été violée par son cousin, les garçons tournent autour de Bernadette qui est “trop jolie”, Rose est fille-mère. Pour “sauver leurs âmes”, elles sont contraintes aux travaux forcés. Elles y resteront jusqu’en 1996, subissant violences, humiliations et malnutrition. 

L’histoire s’inspire des “couvents de la Madeleine”, ces congrégations religieuses où plusieurs dizaines de milliers de filles et femmes ont été enfermées entre 1922 et 1996 pour “expier leurs pêchés”. Le film est très complémentaire de Philomena, mais est beaucoup plus violent. La réalité dépeinte est cauchemardesque, les seuls moments positifs sont des moments de sororité entre les jeunes femmes enfermées.