Tamara de Lempicka

Tamara de Lempicka bd féministe

Bande dessinée écrite par Virginie Greiner et dessinée par Daphné Collignon, 2017, France

Dans les années 20, Tamara de Lempicka est l’artiste du moment. En pleine gloire, elle est aussi une figure majeure des soirées parisiennes des années folles.

Cette bande dessinée dresse un portrait de la célèbre peintresse sur une bonne décennie. On y découvre ses inspirations, notamment amoureuses (pour les hommes, comme pour les femmes), son rythme de vie effréné et son indépendance d’esprit. L’ouvrage a la bonne idée de se terminer par un texte complémentaire pour en apprendre plus sur elle et son œuvre.

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

Anaïs Nin sur la mer des mensonges bd féministe

Bande dessinée écrite et dessinée par Léonie Bischoff, 2020, France

Au début des années 30, Anaïs Nin vit en banlieue parisienne avec son mari, anciennement poète, désormais banquier. Dans cette vie déprimante, Anaïs veut plus. Plus de passion, plus d’amour, plus de jouissance, plus d’écriture et de littérature.

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges est une bande dessinée biographique d’une autrice méconnue du grand public. Au cours de sa vie, Anaïs Nin a écrit des dizaines d’œuvres (notamment érotiques) et de carnets intimes, dans lesquels elle transcrit ses désirs et s’invente une double vie. La BD s’attarde surtout sur l’éveil de sa période de créativité et le début de sa vie sexuelle. De fait, de nombreuses scènes de relations sexuelles échelonnent le récit, dont certaines, dérangeantes ou directement liées à des traumatismes antérieurs (relation incestuelle notamment), ne sont pas vraiment expliquées ou déconstruites (vous êtes prévenu.e.s). Point fort de cette BD néanmoins : son trait et son ambiance colorée, magnifique (tout l’album est dessiné au crayon à la mine multicolore).

La bande dessinée a remporté le Fauve prix du public au festival d’Angoulême 2021.

L’âge d’or

bd médiéval fantastique utopie révolution

Roman graphique écrit par Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil, illustrée par Cyril Pedrosa, 2018-2020, Belgique

A la mort du roi, sa fille Tilda s’apprête à monter sur le trône. Mais c’est sans compter sur un complot mené par son frère… Commence alors un exil, qui mène Tilda et ses proches Tankred et Bertil à la recherche d’un utopique âge d’or.

Voici un conte médiéval fantastique qui se dévore, en 2 tomes (400 pages !) aux couleurs magnifiques. Aux côtés d’une héroïne qui n’a pas froid aux yeux, vivez une aventure qui parle de pouvoir, de liberté, de légitimité, de révolution…

Princesse princesse

bd princesse lesbienne jeunesse

Bande dessinée jeunesse écrite et illustrée par Kay O’Neill, 2020, Nouvelle-Zélande

La princesse Sadie est prisonnière dans une tour et attend d’être libérée par un prince… mais ils échouent tous ! C’est alors que la princesse Amira arrive…

Une BD certes assez peu subtile à notre avis, mais qui a le grand mérite de transposer un conte traditionnel en conte lesbien ! On aime aussi les dessins punchy de K. O’Neill, qui a également écrit un album jeunesse qu’on adore : Le cercle du dragon-thé.

Ne m’oublie pas

bd amour deuil maladie vieillesse

Roman graphique écrit et illustré par Alix Garin, Belgique, 2021

La grand-mère de Clémence, qui souffre de la maladie d’Alzheimer, a encore fugué de sa maison de retraite… Face à cette situation, la décision est prise : des médicaments lui seront administrés pour la « calmer ». Clémence décide alors d’enlever sa grand-mère et de l’amener jusqu’à sa maison d’enfance…

Quel coup de cœur ! Ce roman graphique, qui prend la forme d’un road trip intergénérationnel, est plein d’émotions et de délicatesse. Il aborde des thèmes importants : la vieillesse, la maladie, l’oubli, le temps qui passe… et puis l’amour. Le tout porté par les couleurs et lignes toutes douces des dessins d’Alix Garin. Une autrice à suivre !

Blanc autour

Blanc autour BD féministe antiraciste

Bande dessinée écrite par Wilfrid Lupano et illustrée par Stéphane Fert, 2021, France

En 1832, dans une petite ville du Connecticut, une institutrice décide d’accueillir une petite fille noire dans sa classe. Aussitôt, la population blanche locale est scandalisée, imaginant les pires insurrections si les enfants noir.e.s accèdent à l’éducation… La décision est prise : les filles seront retirées de l’école si l’institutrice persiste ! Sauf que celle-ci les prend au mot… et décide de n’accueillir que des filles noires.

Cette BD raconte l’histoire inspirante de Prudence Crandall, l’institutrice, et de ses élèves : Sarah et Mary Harris, Mary Miles, Julia Williams, Eliza Glasko, Theodosia DeGrasse, Gloriana Catherine Marshall et Ann Eliza Hammond. On a d’ailleurs beaucoup aimé que la BD se termine par une postface contenant leurs biographies, par la conservatrice du musée Prudence Crandall à Canterbury. Une histoire méconnue de sororité et de solidarité, contre le racisme de la société américaine du XIXème siècle.

Alicia, Prima ballerina assoluta

alicia alonso prima ballerina assoluta bd danse

Bande dessinée écrite par Eileen Hofer et dessinée par Mayalen Goust, 2021, France, Cuba

Amanda habite à La Havane et rêve de devenir ballerine. Son modèle, et celui de nombreuses femmes du pays : marcher (danser !) dans les pas de Alicia Alonso.

On s’attendait à l’origine à une biographie de la fameuse Alicia Alonso, danseuse, chorégraphe et fondatrice Ballet national de Cuba en 1948. En fait, il s’agit de regards croisés de plusieurs femmes, dont celui d’Alicia Alonso, sur cette figure du ballet, qui racontent en creux l’histoire de la démocratisation de la danse classique à Cuba. Inattendu mais intéressant quand même.

Résine

Bande dessinée écrite et illustrée par Elodie Shanta, 2021, France

Tout le village accuse Résine d’être une sorcière… Elle réussit à échapper au bûcher en fuyant avec son mari Claudin, à qui elle avoue que l’accusation n’est pas du tout infondée ! Les deux amoureux s’installent alors dans un nouveau village…

Une histoire de sorcières et de bûchers, voilà qui n’est pas très drôle… Mais avec Résine, on rit beaucoup ! L’autrice réussit à aborder avec humour un sujet important, avec le patriarcat en trame de fond. Les dessins enfantins et colorés créent une ambiance légère qu’on a vraiment adorée !

A découvrir aussi : les 2 albums jeunesse de l’autrice, Crevette et Crevette – Les premières années.

Crevette

Bande dessinée écrite et illustrée par Elodie Shanta, 2019, France (à partir de 6 ans)

Crevette rêve d’être une sorcière et d’intégrer l’Ecole des sorcières, mais… elle rate toujours le concours d’entrée. Elle rencontre alors Gamelle et Joseph, qui lui proposent d’emménager chez eux et de l’aider à préparer le prochain concours.

Une petite sorcière, un chat savant et un démon collecteur d’âme : voici les héro.ïne.s de cette aventure drôle et mignonne. Une autrice à suivre !

La suite de Crevette est également disponible, et Elodie Shanta a également écrit une BD pour un public adulte : Résine.

Crevette – Les premières années

Bande dessinée écrite et illustrée par Elodie Shanta, 2021, France (à partir de 6 ans)

Crevette revient dans ce deuxième tome, toujours aussi chouette ! Depuis le marché aux ingrédients magiques jusqu’aux expériences pas toujours très concluante, la BD nous fait découvrir son enfance de fille de sorcière, dans une histoire pleine d’humour et de mignonneté, centrée sur la relation mère-fille.

Elodie Shanta a également écrit une BD pour un public adulte : Résine.