Adieu, mon utérus

Manga autobiographique écrit et dessiné par Yuki Okada, 2013, Japon

Yuki, autrice de manga de 33 ans, aprs qu’elle a un cancer du col de l’utérus et qu’elle va être opérée. Du diagnostic à la sortie de l’hôpital, on la suit dans son aventure.

Adieu, mon utérus est une belle histoire d’une femme qui a souhaité documenter et faire connaître sa maladie et la façon de lutter contre en se servant de son métier. Loin d’être plombant, le manga est léger, le ton est enjoué quand l’héroïne détaille les changements dans sa vie quotidienne, sa vie familiale, dans le regard de ses proches. On a bien aimé également sa vie à l’hôpital, entre prise en charge et empathie médicale aléatoire selon les médecins, et solidarité des patientes en gynécologie entre elles.


  • Écrit / Réalisé par une femme