La chambre solitaire

Écrit par SHIN Kyong-suk, 1999, Corée du sud

L’été de ses 16 ans, l’héroïne de ce roman quitte sa campagne natale pour Séoul. Pour pouvoir continuer ses études et réaliser son rêve de devenir écrivaine, travailler à l’usine se révèle être une solution afin d’accéder à des cours du soir.

Doux, poétique, résolu, changeant d’époque par flashback entre l’écrivaine d’aujourd’hui et la jeune femme qu’elle était avant, La chambre solitaire se lit, se repose sur une étagère et reste en tête longtemps. On y découvre la réalité des conditions de travail et de vie des femmes à l’usine dans les années 1980. Une bonne lecture.


  • Écrit / Réalisé par une femme