La mariée du diable

Long métrage réalisé par Saara Cantell, 2016, Finlande, Suède

Finlande, XVIIème siècle. Anna est une jeune femme qui cherche l’amour (pas forcément au bon endroit) tout en apprenant les savoirs de sa mère, guérisseuse du village. Village dont la tranquillité et toute la vie s’apprête à être bousculée par une chasse aux sorcières.

La chasse aux sorcières ou l’élimination systématique de milliers de femmes en Europe au XVI et XVIIème siècle est dans ce film très bien illustrée. On voit la méfiance s’installer entre voisines et voisins, et la communauté se détricoter minutes après minutes. Avec sa personnage principale Anna, le film retrace bien le processus patriarcal qui a fait se monter les femmes les unes contre les autres, et se dénoncer. Heureusement, l’héroïne en question se rend compte de son erreur et la solidarité entre femmes finit par triompher (enfin presque). La mariée du diable n’est pas LE film du siècle mais une suggestion intéressante si vous cherchez un film historique sur cette thématique.


  • Écrit / Réalisé par une femme