L’Opoponax

Roman écrit par Monique Wittig, 1964, France

Ce roman, ce sont des bribes de vie quotidienne d’enfants, des petites filles et petits garçons qui jouent, vivent, vont à l’école, se réjouissent, ont peur, apprennent.

L’Opoponax, salué par le Prix Médicis en 1964, est le premier roman extraordinaire de l’autrice et militante lesbienne Monique Wittig. Au-delà du “je”, la narration alterne entre plusieurs des enfants, dont on suit littéralement les pensées qui vagabondent. On passent ici d’une chose à une autre sans transition et… sans même qu’on s’en rende compte parfois. Difficile de décrire cette écriture fascinante, on vous conseille de tester par vous même la lecture de ce roman pour vous faire une idée.


  • Écrit / Réalisé par une femme