Mes ruptures avec Laura Dean

Bande dessinée écrite par Mariko Tamaki et dessinée par Rosemary Valero-O’Connell, 2020, Etats-Unis

Laura Dean est ultra populaire dans son lycée, et Freddy (Frederica) sort avec elle. Oui mais, pour un oui ou pour un non, Laura Dean s’amuse à rompre et Freddy est de plus en plus déboussolée.

Le point de départ de cette bande dessinée n’est pas forcément le plus joyeux, mais le résultat est une très belle surprise. La narration et l’évolution du personnage de Freddy embarquent les lectrices et lecteurs au fil des pages. Autant le dire tout de suite : on a eu du mal à éprouver de l’empathie pour la fameuse Laura Dean, qui joue avec l’héroïne et avec ses sentiments (avec des comportements de contrôle et de domination), alors qu’on s’est vraiment identifiées à Freddy. Mes ruptures avec Laura Dean raconte également une belle histoire d’amitié avec ses hauts et ses bas entre Freddy et sa meilleure amie.

Si le dessin et l’univers vous plait, on vous recommande toutes les bandes dessinées de Tillie Walden (notamment J’adore ce passage qui évoque le même thème). Et pour d’autres œuvres écrites par Mariko Tamaki, découvrez la BD Cet été-là.


  • Écrit / Réalisé par une femme
  • Pour les ado
  • Avec une héroïne lesbienne