La Papeterie Tsubaki

Roman écrit par Ito Ogawa, 2018, Japon

Hatoko, dite Poppo, est de retour à Kamakura, la ville où elle a grandi, pour reprendre la papeterie de sa grand-mère, « l’Aînée », qui vient de décéder. En plus de la papeterie, Poppo, reprend le rôle d’écrivaine publique. Entre redécouverte de la ville, souvenirs de sa grand-mère et commandes d’écriture, la vie de Poppo est calme mais bien remplie.

La Papeterie Tsubaki est le roman idéal pour prendre une pause hors du temps et se laisser porter par le récit, poétique et envoûtant, de Ito Ogawa (qui a aussi écrit Le Jardin arc-en-ciel). On a beaucoup aimé connaître le détail de chaque commande d’écriture, des plus classiques aux plus insolites, et de voir graviter une foule de personnages attachants autour de l’héroïne (y compris le fantôme de sa grand-mère qu’elle apprendra à connaître après sa mort en habitant sa maison et en occupant les mêmes activités). Pour prolonger le plaisir, une suite est disponible sous le titre de La République du bonheur.


  • Écrit / Réalisé par une femme