Tempura

Long métrage réalisé par Akiko Oku, 2020, Japon

Célibataire trentenaire dans l’immense ville qu’est Tokyo, Mitsuko se fixe des défis au quotidien pour trouver sa place dans la société, accompagné de “A”, son double imaginaire, à qui elle parle toute la journée.

On a beaucoup aimé cette héroïne, joyeusement décalée, avec ses petits bonheurs et ses failles, et le fait qu’elle ait des amies précieuses sur qui compter et alimenter ses réflexions. Tempura est aussi un film qui explore la vie quotidienne en solitaire d’une femme, qui n’a pas forcément besoin d’un homme pour passer du bon temps (même si une histoire d’amour tout en douceur est au rendez-vous). C’est drôle, touchant et on sent régulièrement que le film est bel et bien porté par une réalisatrice (bien loin du “male gaze“).


  • Écrit / Réalisé par une femme